HEADER patriesimaginaires
Avertissement
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 574
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 572

« Surveiller et punir » / La société de contrôle, soirée performances le 8 avril au CCAM / scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

© Barbara Laporte © Barbara Laporte

Dans le cadre de sa résidence de recherche, la compagnie les patries imaginaire propose une soirée "performances" au cours de laquelle, entourée d'artistes invités, elle s’empare des thématiques développées dans le texte « Surveiller et punir » de Michel Foucault : la société de surveillance, l’autorité, la discipline, le dressage... Concerts, installation plastique, photographies et performances se succéderont pour brosser le paysage contemporain de notre société de contrôle.

« Surveillance, exercices, manœuvres, notations, rangs et places, classements, examens, enregistrements, toute une manière d’assujettir les corps, de maîtriser les multiplicités humaines et de manipuler leurs forces s’est développée au cours des siècles classiques, dans les hôpitaux, à l’armée, dans les écoles, les collèges ou les ateliers : la discipline. »

Michel Foucault, extrait de « Surveiller et punir »