HEADER patriesimaginaires
Avertissement
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 572

Aperçu de "Sentences", installation typographique d'Hugo Roussel présentée dans le cadre de l'exposition collective "Surveiller et punir"

Sentence, Subst. Fém.

a) Maxime énonçant de manière concise, une évidence, une vérité chargée d'expérience ou de sagesse et renfermant parfois une moralité.
b) Décision de justice, jugement rendu.

sentences bienetre

Sentences traite de la relation consentie que nous entretenons au quotidien avec l'omniprésence insidieuse de toute forme d’autorité. L'installation typographique imagine une instance supérieure qui distille ses préceptes, à la fois imposants et discrets. Cette entité invisible s'immisce partout comme si, quoi qu'on fasse, où qu'on aille, elle faisait la promesse d'être toujours présente. Cet organisme, on l'appelle école, bureau, mode, religion ou encore famille.

La forme d’un signe typographique influe sur la perception du message qu’il véhicule. Ainsi, dans Sentences, le dessin des caractères fait partie intégrante de la proposition artistique. Créée spécifiquement pour l'installation, la Sentence est une fonte segmentaire basée sur une grille de construction orthonormée qui lui confère sa forme stricte. Sa chasse condensée, n'offrant que peu de répit à l’œil, oblige le spectateur à ingurgiter chaque phrase d’un trait. La capitale, qui est couramment utilisée pour signaler des messages importants ou traduire des haussements de voix, compose l'ensemble des textes de l'installation.

sentences liberté 2

sentences temps

sentences obligation
© Hugo Roussel

 

Sentences sera présentée dans le cadre de l'exposition collective Surveiller et punir par la compagnie les patries imaginaires mettant en perspective le texte de Michel Foucault avec aux côtés des œuvres visuelles : GUART et Les f.E.U.x de l'amour de Lino Tonelotto (installations vidéo), Se surveiller : se punir de Su-Min Park (installation vidéo), ainsi que les productions photographiques et vidéo des étudiants de 3ème année du cycle supérieur de photographie de l’École de Condé (Nancy).


Le vernissage de l'exposition aura lieu le 22 septembre prochain à 19h à l'occasion de la présentation de saison du CCAM / scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy. 
Cette exposition est présentée à la galerie Robert Doisneau du CCAM / scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy du lundi 15 septembre au jeudi 25 septembre 2014. La galerie est ouverte du lundi au samedi de 14h à 19h ainsi que les soirs de spectacle. Entrée libre. 
Groupes : visites guidées possibles sur rendez-vous.
CCAM - rue de Parme - 54500 Vandœuvre-lès-Nancy - 03 83 56 15 00 - www.centremalraux.com

 

 

En savoir plus...

"Contrôle" le 22 septembre au CCAM / scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy

La compagnie les patries imaginaires jouera Contrôle un work-in-progress le 22 septembre prochain à l'occasion de la présentation de saison du CCAM / scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy.

À partir de différentes situations de contrôle, cette pièce part à la recherche de ce qui nous pousse à « surveiller et punir » : pulsions, éducation, logique politique, lobby sécuritaire… Il s’agit d’interroger de manière sensible ce besoin de « sécurité » qui hante la société. Entre concert documentaire et pièce dansée, ce voyage au sein de l’univers sécuritaire nous plonge de manière troublante dans un réel qui ressemble à de la science-fiction. Et pourtant il s’agit bien d'aujourd'hui...

rchaine 2

© Jean-Marie Dandoy  

Petit extrait du texte : 
"Contrôle tes émotions, contrôle ton rythme cardiaque, contrôle ton alimentation, contrôle tes gestes, contrôle ton souffle, contrôle tes peurs, contrôle continu, contrôle tes connaissances, contrôle ta vue, contrôle ton poids, contrôle ton travail, contrôle le travail des autres, contrôle ton langage, contrôle-toi." 
Perrine Maurin

En savoir plus...

Retours en images sur la saison 2013/14 de la résidence (photos Gérard Savin)

La résidence au CCAM en 2013/2014

Des chantiers (ou laboratoires de recherche, ici sur un texte de Sonia Chiambretto, Polices!)

repetition

Une recherche sur l'actualité, sur les relations art/politique...

DSC7366 web

Des invitations à des témoins de notre temps (ici Christian Corouge, Michel Pialoux, Pascal Raggi)

rchaine 20140221 1

Des espaces de rencontres avec le public, sous une forme...

rchaine 20140222

ou une autre...

DSCF8253 web

DSCF8261 web

Bref... des expériences, dans tous les sens...

Avec beaucoup de musique, bien sûr. Le désordre du monde se vit mieux en musique...

DSCF8247 web

mais parfois on inverse les rôles : les musiciens ont la parole !

DSCF6673 web

Et surtout : un public nombreux, qui nous a suivi avec enthousiasme dans nos recherches...

rchaine 20140221 2

Sans compter les ateliers à Callot, à Science-po qui nous ont beaucoup apportés ! Année dense, riche, politique, musicale, engagée... On commence la saison 2014/2015 par une continuité sur la thématique "Surveiller et punir", thème inépuisable que l'on a pas envie de lâcher...

les patries imaginaires

En savoir plus...

Exposition collective "Surveiller et punir" à la Galerie Doisneau du CCAM du 15 au 25 septembre 2014

surveiller et punir© Lino Tonelotto

 

Dans cette proposition, le texte de Michel Foucault "Surveiller et punir" sera mis en perspective à travers des propositions visuelles : GUART(installation vidéo par Lino Tonelotto), Les f.E.U.x de l'amour(vidéo, Lino Tonelotto), Se surveiller : se punir(vidéo et texte par Su-Min Park), Sentences(installation typographique d’Hugo Roussel) et les productions des étudiants de 3ème année du cycle supérieur de photographie de l’École de Condé (Nancy).

résumé 
À partir du modèle de la prison, Michel Foucault analyse dans son ouvrage Surveiller et punir comment la discipline et le contrôle se sont développés dans de nombreux domaines de la vie (école, famille, milieu professionnel, hôpitaux...) pour construire une société qui rejette tout ce qui est « non-conforme ». Ces processus de normalisation au profit du pouvoir sont aujourd'hui totalement intégrés. Ce sont ces procédés qui seront évoqués dans cette exposition collective. Avec un focus spécifique sur notre société de surveillance.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS