Logo
Imprimer cette page

La résidence au CCAM

Comment l’art se positionne face aux désordres du monde ? Comment s’emparer de la question de l’engagement sans tomber dans le didactisme fermé ? Que dit l’art de l’aggravation de nos conditions d’existence ?

Articulée autour des rapports art/politique, cette résidence a pour objectif de travailler avec des matériaux « les pieds sur terre » (documentaires, entretiens, rencontres sur le terrain…) dans un rapport étroit à notre contexte. Théâtre (et/ou musique, performance, littérature, photo, vidéo...) documentaire, politique, engagé... peu importe le nom, au fond.

Cette résidence de recherche artistique se déploie sur trois ans de manière souple autour d’expérimentations diverses, appelées « chantiers de recherches », avec des professionnels, des amateurs, des spécialistes dans une optique pluridisciplinaire de collaborations et de rencontres. Les chantiers s’inventent au fur et à mesure, et peuvent changer selon l’actualité, les conditions, les propositions...

La résidence de la compagnie les patries imaginaires au CCAM s’inscrit dans le dispositif développé par le Conseil régional de Lorraine pour soutenir des périodes de recherches artistiques.

controlefin2

photo du spectacle "Contrôle" : Thierry Laroche

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.